Vous êtes ici :  Accueil  / test2

1er juillet 2016 - La culture pour construire des ponts

Nous nous sommes longtemps demandé pourquoi nous étions si à l’aise lorsqu’il s’agissait de faire des activités manuelles ou artistiques avec des personnes différentes de nous. Nous nous disions : « On partage le même goût pour le dessin, la peinture, ou bien la création. » Mais cela ne nous suffisait pas.

Nous avons remarqué depuis comment la musique, le chant, la peinture, la cuisine, le sport, pouvaient rassembler des gens très différents. Nous avons entendu des contes très similaires narrés aux quatre coins de la terre. Nous avons vu des personnes que tout oppose s’émerveiller devant le même tableau et des publics très hétérogènes bercés par le charme de la même musique.

Nous avons compris que les actions culturelles ont le pouvoir de briser toutes les barrières que les communautés construisent entre elles. De même la culture, et plus particulièrement l’art, se joue des frontières et des règles pour toucher directement notre cœur, créant ainsi une expérience originelle qui peut se partager entre personnes d’origines sociales et culturelles différentes.

C’est cette culture partagée que nous avons toujours mise en avant au sein de l’association. Nous avons fait nôtre quelques unes des grandes phrases fondatrices de l’UNESCO : « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix […] Une paix fondée sur les seuls accords économiques et politiques des gouvernements ne saurait entraîner l’adhésion unanime, durable et sincère des peuples et, par conséquent, cette paix doit être établie sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité. »

Nous n’avons eu de cesse de promouvoir et d’œuvrer pour le dialogue interculturel, sans lequel la culture ne serait qu’un instrument identitaire, communautaire, menant tout droit à la xénophobie.